Gestalt-thérapie

S’inscrivant dans le courant de la psychologie humaniste, existentielle et relationnelle, la Gestalt-thérapie vise à développer l’autonomie, la responsabilité et la créativité. Elle place le patient comme acteur du changement et la relation comme moteur de ce changement.

Elle a de l’Homme une vision globale et favorise le dialogue constant entre les pensées, les émotions et les sensations corporelles.

Gestalt signifie « forme » et vient du verbe allemand « gestalten », « mettre en forme », « donner une structure ». La Gestalt-thérapie envisage nos expériences et les situations que nous vivons comme des formes en mouvement qui évoluent d’instant en instant. Elle nous invite à regarder la manière dont évolue ce mouvement : sa fluidité, sa spontanéité, son élan ou au contraire sa rigidité, ses ruptures, ses blocages, en particulier lorsqu’ils sont répétitifs.

Sortant d’une vision individualiste de la personne, la Gestalt-thérapie s’intéresse tout particulièrement aux interactions de l’individu avec son environnement, qu’il soit personnel, professionnel ou social. Elle observe la qualité des ajustements de l’individu à ses différents environnements. 

Les séances se passent en face à face. Elles sont basées sur le dialogue.Le thérapeute développe une écoute impliquée, bienveillante, curieuse, et ouverte.

Le patient est invité à prendre conscience de son vécu dans l’ici-maintenant de la séance.

L’attention est plus particulièrement portée sur :

  • Le « sentir comment » plutôt que le « savoir pourquoi »
  • Les sensations corporelles et les émotions
  • La relation entre le thérapeute et la personne, et ses fluctuations
  • La vision subjective que la personne a du monde et d’elle-même

Pour en savoir plus: Société Française de Gestalt